Comment mettre en place un PPMS ?

Établissements scolaires, entreprises, lieux publics, etc… Vous devez obligatoirement élaborer un PPMS : Plan Particulier de Mise en Sûreté. Vous ne savez pas par où commencer ? Dans cet article, on vous explique comment mettre en place un PPMS.

Tout d’abord, rappelons par définir l’objectif d’un plan particulier de mise en sûreté. L’objectif du PPMS est de préparer les établissements en cas d'accidents majeurs (tempêtes, explosions, etc…) en mettant en place des mesures de protection en attendant l’arrivée des secours.


Étape 1: définir les missions de chacun


Pour commencer, il est nécessaire de définir les missions de chaque membre du personnel pour qu’en cas de danger chacun sache ce qu’il doit faire. Ensuite, vous devrez appliquer les indications générales prévues par le gouvernement et les consignes diffusées par les radios d’informations : France Bleu, France Info, France Inter ou la radio locale conventionnée par le préfet.


Étape 2 : définir les lieux de confinement


En cas d’accidents majeurs, il faut au préalable déterminer les lieux où vous pourrez vous rendre pour vous mettre en sécurité, si l’évacuation est trop risquée. Une fois que vous aurez défini vos locaux de confinement, il faudra y déposer une mallette de confinement.


Étape 3 : prévoir tous les documents nécessaires


Il vous faut également prévoir tous les documents utiles que vous pourrez retrouver sur le site officiel de l’éducation nationale :

  • Les fiches des effectifs des élèves absents ou blessés ;
  • Les fiches individuelles d’observation ;
  • Un annuaire de crise avec tous les numéros importants à contacter en cas d'urgence (secours, mairie, préfecture, etc.).


Étape 4 : suivre les directives des autorités


Dès que vous aurez mis à l’abri l’ensemble des personnes se trouvant dans l’établissement, il vous faudra suivre les consignes générales dictée par le ministère :

  • Utiliser la mallette de première urgence ;
  • Informer les personnes de l’évolution de la situation ;
  • Faire le point sur les absents ;
  • Identifier les personnes qui ont un traitement médical spécifique ;
  • Déterminer un emplacement pour les toilettes ;
  • Suivre les consignes en fonction des situations spécifiques ;
  • Remplir une fiche individuelle d’observation pour toutes les personnes blessées.

Pour d’avantages d’informations sur la mise en place du plan particulier de mise en sûreté, contactez VOLFEU-ALARM !



Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !